Comment j’écris mes articles, sans suivre les « il faut »

25 Sep. 2017 | Mes pensées & réflexions

Comment j'écris mes articles

Ce qui m’a donné l’idée d’écrire cet article, ce sont les personnes de plus en plus nombreuses (merci ♥) qui me disent que j’écris particulièrement bien, que je structure bien mes idées, qu’elles aimeraient réussir à faire autant… Aujourd’hui, j’ai donc envie de te parler de ma façon d’écrire mes articles de blog.

 

Avant, écrire n’était pas fluide pour moi.

 

J’ai écris plusieurs articles en réfléchissant aux sujets qui seraient intéressants par rapport à mon métier, à la façon la plus « stratégique » de les écrire, j’ai regardé de nombreux articles du style « Que doit-on écrire sur un blog professionnel », « X idées de sujet pour un blog d’entreprise » etc…

C’est comme cela que je fonctionnais avant : chercher à écrire un article sur le bon sujet et de la bonne façon.

Cela me prenait beaucoup de temps et d’énergie, car ce n’était pas totalement naturel pour moi. Je réfléchissais trop !

 

Maintenant, mon écriture est totalement différente.

 

Depuis plusieurs mois, j’ai décidé d’atténuer la limite entre blog perso et blog pro. Ce qui est cohérent quand on y pense : pourquoi séparer mon entreprise de qui je suis, alors que mon entreprise est une part de moi (et vice-versa) ?

 

Du coup, je mets radicalement plus de « moi » dans mes articles. Désormais je ne réfléchis pas à si mon sujet est intéressant ; je réfléchis à ce que j’ai ENVIE de partager avec toi. Cela me demande beaucoup de lâcher-prise, car je me révèle beaucoup plus à vous et cette exposition me rend vulnérable. Cela demande d’écrire sans se juger, sans se demander si c’est assez bien.

 

Beaucoup de personnes admirent ma façon de structurer mes articles.

 

Et pourtant… je ne structure rien !

 

En fait, j’écris mes articles totalement comme les mots me viennent, je laisse les idées s’enchaîner, comme une discussion. Lorsque j’écris, je pense à toi, je pense à une vraie personne derrière son écran, et je laisse venir ce que j’ai envie de te dire. C’est très fluide, comme les discussions que j’ai avec mes proches. D’ailleurs depuis que j’écris comme cela, je me sens beaucoup plus proche de toi, les liens sont plus étroits et la qualité des échanges n’a rien à voir avec avant.

 

Les idées découlent, je mets des mots dessus, et hop ! Ça donne un article.

La plupart du temps, je ne retouche rien, je ne ré-organise pas ce que j’ai écrit. Je corrige juste les fautes de mon mieux 😉

 

Et la magie opère.

 

Depuis que je me révèle plus dans mes articles, j’ai l’impression qu’une connexion se crée entre nous. En me lisant, tu peux comprendre qui je suis et mes idées, et celles-ci peuvent faire écho aux tiennes. Écrire comme cela, c’est aussi une façon pour moi d’assumer qui je suis, et de montrer qui je suis. A travers mon blog, je t’invite à apprendre à me connaître.

 

Et ce qui est formidable, c’est qu’en me montrant comme je suis, à travers mes articles, je touche et j’inspire des personnes que je n’aurais peut-être pas touchée sans être autant moi-même. En fait, je t’écris comme je parlerais à une amie, et je me sens écoutée comme l’une de vos amies. Il y a une qualité d’échange qui m’enrichit énormément.

 

En me révélant davantage j’avais peur d’être rejetée, mais au contraire je me sens encore plus proche de toi.

 

A cette époque où le blogging peut avoir tendance à se lisser et à perdre son âme, où les articles « Comment écrire un bon article », « Comment écrire un bon titre » etc… semblent nous dire qu’il y a UNE façon de bien bloguer, moi j’ai envie de te dire : partage ce que tu as envie de partager, montre-toi comme tu es , ne te prend pas la tête !

 

Tu seras aimée pour qui tu es. Tu attireras naturellement des personnes qui se reconnaîtront en toi, des personnes à qui tes articles feront du bien. En étant toi-même, tu feras du bien autour de toi, sans même en être consciente !

 

Personnellement, les articles où je ressens la personne derrière sont ceux qui me touchent le plus.

 

Parce que cette personne nous laisse entrevoir un bout d’elle, et c’est un très beau cadeau qu’elle nous fait. Et parce que très souvent, ce sont aussi les articles qui vont le plus résonner en moi et me provoquer des émotions. C’est du pur partage, de l’échange brut ❤

 

Alors si tu es une blogueuse, et que tous les « il faut » t’immobilisent, laisse-les tomber et écris en étant toi. Ne réfléchis plus à comment bien faire. Ton blog est ton espace, fais qu’il te ressemble totalement.

 

Avec amour ❤

ManonEnregistrer

2 Commentaires

  1. Anne LANDOIS-FAVRET

    Salut ! Sympa l’article, je pense que je suis l’une des personnes qui t’as dit apprécier ton sens de l’écriture. 😉
    Quand on parle de soi, personnellement, j’éprouve aussi moi de difficulté à faire des paragraphes plus longs évidemment. Mais parfois, sur mon blog, quand je traité d’un sujet, je fais pas mal de recherches pour apporter des informations aux lecteurs, en ce moment je suis sur une grosse série sur Budapest, et s’approprier l’histoire d’un lieu n’est pas toujours facile, on n’est pas historien et en même temps on n’a pas envie de dire des imprécisions, donc ce n’est pas toujours facile de broder pour raconter une histoire. Les parties plus sur mon expérience sont plus écrits avec mes mots mais parfois pour relater des faits historiques, c’est un mix de mes mots et des mots de la source, que je trouve souvent mieux écrit sur mon français courant et amical. 🙂

    Réponse
    • Manon Godard

      Je trouve ton partage d’expérience très intéressant ! 😀 En effet lorsque ça touche l’histoire, la science etc… c’est intéressant de faire des recherches pour appuyer et s’approprier son propos.

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bienvenue !

Je m’appelle Manon ; coach, graphiste et webdesigner, j’accompagne les entrepreneuses pour emmener leurs entreprises à leur prochain niveau de réussite.

▻ En savoir plus sur moi