Aimez-vous en premier

21 Mar. 2018 | Booster ton état d'esprit

"Aimez-vous en premier" par Manon Godard

 

Aujourd’hui j’ai envie de partager un extrait de ce que j’ai écrit ce matin dans mon carnet. J’y utilise le « Je » car j’écris d’abord pour moi dans ce carnet, et la majeure partie de ce que j’y écris n’est connu que par moi-même.

Mais en lisant l’extrait ci-dessous j’aimerais que tu ne penses pas à moi derrière le « Je » : j’aimerais que tu penses à toi. Peut-être que ce sera inconfortable de lire cela en pensant à toi, ou peut-être que ça te fera du bien. Dans tous les cas, c’est le message que je veux partager avec toi aujourd’hui.

 

Le « Je » qui suit, c’est toi-même :

 

« Je peux tout réussir. Je suis parfaite. Je suis parfaite pour m’aimer : je n’ai pas à changer pour m’aimer, je peux m’aimer telle que je suis, parfaite avec mes qualités et mes défauts.

Je suis assez bien pour m’aimer moi-même, quoi qu’il arrive, quoi que je fasse. Rien ne peux m’enlever l’amour de moi-même, je suis la personne la plus importante pour moi et je serai toujours, toujours là pour moi. Jamais je ne me laisserai tomber, je me soutiendrai toujours.

Je suis parfaite pour moi, parfaite pour que je m’aime pour toujours. Je m’aime pour toujours. Je me pardonne mes erreurs, parce que je m’aime et parce que je sais que mes intentions étaient toujours bienveillantes. Je ne me reproche rien car je suis douce avec moi-même, je me comprends et je me rassures.

Je peux toujours compter sur moi. Je m’aime pour toujours. »

 

Je crois que si j’ai envie de partager ce message avec toi aujourd’hui, c’est parce que je vois des personnes faire les mauvais choix parce qu’elles ne s’aiment pas assez.

 

Par « mauvais choix », j’entends les choix qui ne les rendent pas heureuses.

Les choix qu’elles ne veulent pas faire, elles le savent au fond d’elles, mais elles les font tout de même parce qu’elles pensent que c’est ce qu’on attend d’elles.

Les choix qu’elles regrettent avant même de les avoir fait, mais qu’elles font tout de même par peur de ce qu’en diront les autres.

Elles s’inquiètent plus de ce qu’en diront les autres que de ce qu’elles en disent elles-même, et elles se font passer en second.

 

Hier dans un exercice que m’a donné ma coach, j’ai écrit :

 

C’est une grand force de caractère de respecter tes convictions et de ne pas faire comme les autres. Si [telle personne] s’est moqué de toi, c’est parce que tu lui renvoies le fait qu’elle a fait comme les autres, peut-être sans que ce soit aligné avec qui elle était. Toi tu accordes plus d’importance à ce que tu penses de toi-même qu’à ce que les autres pensent de toi, et cela demande beaucoup de force. Tu es forte, ne te change pas pour les autres, reste fidèle à toi-même.

 

Voilà un second message que je veux partager avec toi aujourd’hui : tu es assez forte pour accorder plus d’importance à ce que tu penses de toi-même qu’à ce que les autres pensent de toi.

 

Aime-toi plus que tu aimes les autres. Ce n’est pas de l’égoïsme, ce n’est pas rejeter l’autre, ce n’est pas faire du mal à l’autre : c’est penser d’abord à toi parce que tu es la personne la plus importante pour toi . C’est de ta vie qu’il s’agit et elle se passe en ce moment-même.

 

Aime-toi plus de tout, c’est comme cela que tu feras les meilleurs choix pour toi-même.

 

Avec amour ❤

Manon

4 Commentaires

  1. Manon Woodstock

    Tu écris BEAUCOUP d’articles qui me parlent en ce moment. J’ai adoré en savoir plus sur ton cheminement. J’ai réappris à m’aimer depuis l’année dernière, un coaching ayant absolument tout débloqué. J’ai réalisé que, depuis que j’étais née, je n’avais jamais été la personne la plus importante pour moi. J’ai toujours fait en sorte d’agir pour que les autres soient heureux. Jusqu’à ce que ça me frappe comme une boomerang lancé à pleine vitesse: ça ne m’a pas rendue heureuse. Je me suis complètement oubliée. Depuis un an, j’ai ouvert les yeux. La numéro 1 dans mes pensées, celle qui guide mes envies et mes décisions, c’est toujours moi. Et force est de constater que je n’ai jamais été aussi épanouie, aussi sûre de moi. Je me suis réconciliée avec mon corps, avec mes idées et avec mes projets. Un grand merci pour ce partage, ce genre d’article est d’utilité publique (si je pouvais le souligner trois fois, je le ferais 😛 ). Très belle journée à toi !

    Réponse
    • Manon Godard

      « J’ai toujours fait en sorte d’agir pour que les autres soient heureux », ça résonne en moi. Et comme tu dis, à un moment c’est comme un réveil et on reprend les rennes de notre vie. Je suis vraiment ravie qu’aujourd’hui tu sois plus épanouie et affirmée !! AU final, je crois que c’est en étant heureuse que tu peux rendre les autres heureux, de plus façon saine cette fois-ci 🙂

      Réponse
  2. PAULINE F

    Très beau message Manon 😉 Un article qui fait une fois de plus, le plus grand bien à l’esprit. Tu trouves toujours les mots justes.
    Merci beaucoup Manon de partager tout ça avec nous 😉 Tu nous rends plus fortes !!!!!

    Réponse
    • Manon Godard

      Merci Pauline !! ❤

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bienvenue !

Je m’appelle Manon ; coach, graphiste et webdesigner, j’accompagne les entrepreneuses pour emmener leurs entreprises à leur prochain niveau de réussite.

▻ En savoir plus sur moi