S’accrocher à ses rêves, coûte que coûte

Sep 4, 2017 | Booster ton état d'esprit | 0 commentaires

S'accrocher à ses rêves, coûte que coûte

Hier j’ai regardé le documentaire Indie Game : The Movie ; on y suit différents créateurs de jeux vidéos indépendants au cours de la création de leurs jeux, et ce documentaire m’a beaucoup touchée.

 

On partage leurs émotions au fil de leurs parcours.

 

Leur envie, leur passion, leur excitation, mais aussi leurs difficultés, leur peur, leurs doutes…

On voit que derrière la réussite, il y a l’angoisse du « Et si ça ne marche pas ? ».

 

On voit combien les créateurs s’impliquent dans leurs créations, et à quel point c’est un marathon.

 

On sent à la fois leur vulnérabilité, leur fragilité, et la force incroyable qu’ils ont en eux.

Malgré les difficultés sur leurs chemins, tous les obstacles et les doutes, ils s’accrochent, ils se battent pour leurs rêves ; c’est une réelle épreuve d’endurance.

J’admire combien ils se donnent corps et âme dans leurs projets, combien ils s’y investissent tout en ayant peur que ce soit un échec. Mais leur envie est plus forte que leur peur.

 

Dans le documentaire, on voit aussi la place de l’entourage, qui peut aider ou saboter.

 

J’ai senti combien c’était important de d’abord croire en soi, de compter sur soi, de toujours être là pour soi ; la confiance en soi ‘brute’ en quelque sorte.

On suit leurs années de travail, d’espoir, de joie, de souffrance aussi… Tant de fois ils auraient pu laisser tomber, mais non. D’une certaine manière, je me suis beaucoup identifiée à eux.

 

Puis le grand jour arrive, les jeux sont disponibles.

 

Et là, toutes les années précédentes prennent sens : ça en valait la peine !

J’ai ressenti toute leur passion, tout l’amour qu’ils ont pour ce qu’ils créent et pour les gens pour lesquels ils le créent. Et ça m’a profondément émue.

Après toutes ces difficultés et cette persévérance, ils ont le succès qu’ils osaient tout juste imaginer, et ils ont tellement de gratitude.

J’ai pleuré à la fin de documentaire, car leur bonheur m’a touchée, j’ai trouvé cela tellement beau après avoir suivi tous leurs parcours.

 

Après avoir vu ce documentaire, j’étais dans une énergie très forte.

 

Toutes nos difficultés et nos sacrifices valent la peine.

Malgré les doutes, on doit être forte et se battre pour ce qui nous tient à cœur !

On doit croire en nous et persévérer, encore, encore, encore…

Tout est possible, on ne sait jamais où nos actions peuvent nous mener !

Ce peut être encore plus loin que ce qu’on osait à peine imaginer 😊

 

Particulièrement lorsqu’on crée, le lien entre notre création et nous est très fort, très intime.

 

Régulièrement on doute de notre travail, donc de nous.

Et réciproquement, on doute de nous et donc de notre travail 😅

 

Mais on s’accroche, car sous les couches de doutes, de peurs, de souffrances, tout au fond on croit en cette possibilité de réussir, et c’est plus fort que tout le reste.

Ce documentaire m’a fait du bien, car s’ils se sont accrochés et ont réussi, nous le pouvons toutes ! 🔥

 

Je t’envoie plein de bonnes ondes !

Manon

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

D’autres articles à découvrir…