Lorsque je perds un abonné, cela me rend heureuse

16 Oct. 2017 | Déconstruire tes peurs et croyances

Lorsque je perds un abonné, cela me rend heureuse

A l’heure de la course aux followers, où certaines personnes s’inquiètent à chaque désabonnement et où il existe même des achats d’abonnés, j’ai envie de partager avec toi sur ce sujet.

 

Ces derniers temps, j’ai perdu plusieurs abonnés.

 

Depuis que j’écris beaucoup plus et de façon plus authentique, des personnes ont cessé de me suivre sur mes réseaux sociaux, d’autres se sont désinscrites de ma newsletter.

 

Il y a encore quelques mois, c’est quelque chose que je vivais mal.

 

J’avais des pensées comme « Mince, qu’est-ce que j’ai fait de mal ? Qu’est-ce que qui n’a pas plu ? Pourquoi on ne m’aime pas ? J’aurais dû faire autrement… » etc… Je vivais chaque perte d’abonné comme un échec : j’avais raté quelque chose.

 

Mais maintenant, lorsque je perd un abonné je sens de la joie en moi !

 

Évidemment perdre des abonnés n’est pas mon but, je ne rêve pas de voir ma communauté disparaître 😆 Pourtant, d’une certaine façon perdre un abonné me réjouie ! Laisse-moi t’expliquer pourquoi.

 

Cela signifie que mon message se précise.

 

J’affirme de plus en plus qui je suis, et forcément je ne peux pas plaire à tout le monde. Si des personnes cessent de me suivre, cela signifie que mon message et mon univers n’est pas lisse, et c’est une bonne chose selon moi : c’est une preuve que je me démarque. Je t’en parlais dans un précédent article, je pense qu’il est important de se démarquer et d’assumer sa différence, particulièrement lorsqu’on entreprend !

 

Si une personne cesse de me suivre, c’est qu’elle n’était plus connectée à moi.

 

C’est que mon message ne résonnait pas en elle, que mon univers ne lui plaisait plus, que qui je suis ne s’accordait pas à qui elle est. Du coup, c’est plutôt une bonne chose qu’elle ne me suive plus, non ?

Comme j’affirme de plus en plus qui je suis, un tri naturel se fait : ceux qui adhèrent à qui je suis, et ceux qui n’adhèrent pas. Je préfère que ces derniers cessent de me suivre, car il est inutile pour eux de suivre un contenu qui ne leur plaît pas, et pour moi cela signifie que les personnes qui restent apprécient mon contenu.

Je préfère la qualité à la quantité, et je tiens à avoir une communauté qui me ressemble, avec des personnes qui me suivent parce qu’elles partagent un certain lien avec moi ❤

 

Lorsqu’une personne cesse de me suivre, elle est remplacée par une nouvelle.

 

Même si des personnes cessent de me suivre, de nouvelles personnes me suivent en retour, et c’est une excellente chose : les personnes qui n’aiment plus ce que je fais sont remplacées par de nouvelles personnes qui y adhèrent, j’ai donc une communauté de toujours meilleure qualité ! J’attire des personnes qui me ressemblent, pour lesquelles ce que je fais a un écho, et avec lesquelles les échanges sont riches.

 

Si une personne cesse de te suivre, cela ne signifie pas que tu as fait quelque chose de mal.

 

C’est ce que je voulais partager avec toi aujourd’hui : lorsqu’une personne cesse de te suivre, cela signifie que ton contenu se précise et que ta communauté s’affine. Qui tu es et ce que tu fais ne plaira pas à tout le monde, c’est donc un tri naturel qui te permet de garder autour de vous les personnes qui aiment ce que tu fais, et ce sont elles les plus importantes, n’est-ce pas ?

 

Si tu es du genre à paniquer à chaque désabonnement, comme c’était mon cas il y a quelques mois, détend-toi : avoir une communauté de qualité et active est plus enrichissant que des millions de personnes « fantômes » qui n’aiment pas vraiment ce que vous faites. Ne gardons que les meilleurs ! 😊

 

Avec amour ❤

Manon

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bienvenue !

Je m’appelle Manon ; coach, graphiste et webdesigner, j’accompagne les entrepreneuses pour emmener leurs entreprises à leur prochain niveau de réussite.

▻ En savoir plus sur moi