Hello !

Nous voilà déjà bien lancées dans Janvier 2020, et me revoici bien décidée à raviver ce blog qui, voyons les choses en face, a tourné au ralenti jusqu’à prendre la poussière ces derniers mois 😅

En réalité je n’ai pas cessé d’écrire : au contraire, j’écris même encore plus !

Je publie quasi-quotidiennement des posts sur Instagram et Facebook (j’adore ce format court ❤) et j’écris toutes les semaines ma newsletter : c’est cette dernière qui a en quelque sorte pris le relais du blog ces derniers mois, j’aime ce côté « espace privé » et « lettre », c’est mon média le plus intime et je l’apprécie particulièrement pour cela.

 

Et justement, aujourd’hui j’ai envie de te parler de newsletter ! #commeparhasard

 

Parce que plusieurs entrepreneuses (dont tu fais peut-être toi-même partie) se demandent à quoi sert une newsletter et quoi partager dedans, ou bien sont mal-à-l’aise avec ce média car elles ont peur de déranger… Alors parlons-en !

 

Une newsletter ? Pour quoi faire ?

 

Lorsqu’une cliente potentielle arrive sur ton site, elle ne va pas forcément te contacter/acheter dès la première visite. Du coup, récupérer son adresse e-mail te permet de garder un lien, plutôt que de la laisser s’évaporer dans la nature.

Si la personne te laisse son adresse e-mail, c’est qu’elle est déjà intéressée par ce que tu proposes : ta newsletter va être l’occasion de lui apporter de la valeur et d’entretenir cet intérêt 🙂

 

Non merci, je ne veux pas spammer les gens de pub !

 

A force de recevoir des dizaines de mails promotionnels pour les soldes, Noël et compagnie, on a vite fait de voir la newsletter simplement comme un mail publicitaire envahissant qui veut seulement nous pousser à l’achat. Et faire ça pour ton business, ce n’est pas fluide du tout pour toi !

Mais en tant qu’entrepreneuse, ta newsletter peut prendre une toute autre dimension, beaucoup plus humaine !

 

Ta newsletter n’a pas à être impersonnelle, bien au contraire : c’est un endroit merveilleux pour montrer qu’il y a bien une vraie personne derrière ton entreprise !

L’objectif n’est pas d’assommer tes abonnées à coup de publicité, mais de créer du lien, entretenir le contact, donner de la valeur… C’est comme cela que tu crées une relation de confiance avec tes lectrices ❤

 

Mais alors de quoi je peux parler dans ma newsletter ?

 

Lorsque tu écris tes newsletters, pensent à tes lectrices et clientes idéales, et connecte-toi à ce que tu as envie de leur partager :

  • Des conseils en lien avec ton domaine,
  • De la motivation et de l’inspiration,
  • Les coulisses de ton entreprise,
  • Ton actualité,
  • Tes dernières prises de conscience

 

Je vois ma newsletter comme une lettre exclusive que j’écris à ma communauté 💕

 

Ta newsletter te permet d’être proche de tes abonnées : plusieurs fois j’ai échangé avec mes lectrices parce qu’elles avaient répondu à l’une de mes newsletters. Et plusieurs entrepreneuses m’ont dit lors de nos appels-découverte me lire via ma newsletter : justement, cela leur a permis de déjà se sentir en lien avec moi et en confiance !

 

D’accord, mais alors comment ma newsletter me permet-elle de vendre ?

 

Bien sûr, l’objectif de ta newsletter est aussi d’attirer tes futures clientes et de vendre tes services ou produits. Mais ce n’est pas de la vente « télé-achat » 😉

 

Ta newsletter te permet de créer une relation privilégiée avec tes abonnées, ce sera alors beaucoup plus fluide de faire la promotion de tes offres : tu as un super service ou produit qui peut les intéresser, alors tu as envie de leur en parler, tout comme tu conseillerais un super film à une amie !

Puisque tu leur auras déjà donné de l’amour et de la valeur dans tes précédentes newsletters, tes mails de vente ne seront pas comme les mails envahissants et impersonnels des multi-nationales : ce seront des invitations qu’elle seront heureuses de recevoir de ta part !

 

J’ai quand même peur de déranger…

 

Souviens-toi que ce sont les personnes elles-même qui choisissent de s’inscrire, parce qu’elles en ont eu ENVIE 🙂 Personne ne les a forcées !

De plus, un mail n’est pas intrusif : si on ne veut pas l’ouvrir, on ne l’ouvre pas. Si on veut le supprimer, on le supprime. Si on veut se désabonner, on se désabonne. Tu ne mets le couteau sous la gorge de personne, tu ne frappes pas à leur porte en disant « LIS MA NEWSLETTER !! » 😉 Tu proposes du contenu : après chacun fait ce qu’il en veut !

Si ce sont tes clientes idéales, elles seront ravies de recevoir ta newsletter pour te lire : parfois je reçois 3 mails de la même personne en une journée, et je les lis !

 

Certaines personnes se désabonneront et c’est normal : c’est même positif !

Car l’objectif n’est pas d’avoir une liste de 20 000 abonnées qui ne te lisent pas. L’objectif est d’avoir des abonnées actives et des clientes potentielles : qualité plutôt que quantité 😊 Lorsqu’une personne se désabonne, c’est qu’elle n’était pas ou plus connectée à ton message et à qui tu es, et c’est OK !

 

Tu l’auras compris, pour moi la newsletter a de multiples qualités et c’est un format que j’aime très fort ❤

Peut-être que toi ça ne t’attire pas du tout, et c’est okay ! Comme je le dis souvent, il existe pleiiin d’outils et tous ne sont pas pour nous : l’important est de trouver ceux qui fonctionnent et qui sont agréables pour nous.

Mais si tu as lu cet article jusqu’au bout il y a de grandes chances que le format newsletter t’attire, alors j’espère t’avoir donné l’envie de te lancer !! 😀

 

Dis-moi en commentaire où tu en es : est-ce que tu as déjà mis en place ta newsletter ? Est-ce que tu en as envie mais tu repousses, et pourquoi ? Je te lirai avec très grand plaisir !

 

Avec amour 💕

Manon