La peur de déranger

Pour beaucoup d’entrepreneuses, la question de la newsletter est compliquée.

Il y a celles que ça n’attire pas du tout, et c’est okay. Comme je le dis souvent, il existe plein d’outils et tous ne sont pas pour nous. L’important est de trouver ce qui fonctionne et est agréable pour nous. 😊

Mais il y a celles qui sont attirées par le format newsletter, et qui ont peur de se lancer.

« Je ne veux pas faire ch**er les gens avec mes mails », « Je ne sais pas quoi dire dedans »…

A force de recevoir des dizaines de mails promotionnels pour les soldes ou l’approche de Noël, on a vite fait de voir la newsletter simplement comme un mail qui envahit nos boîtes de réception pour nous pousser à l’achat. Et faire ça, ce n’est pas fluide pour toi !

En tant qu’entrepreneuse, ta newsletter peut prendre une autre dimension.

Ta newsletter n’a pas à être impersonnelle, bien au contraire. C’est un endroit merveilleux pour montrer qu’il y a bien une vraie personne derrière ton entreprise.

L’objectif n’est pas d’assommer tes abonnées à coup de publicité, mais de créer du lien, entretenir le contact, partager les coulisses de ton business, donner de la valeur… C’est comme cela que tu crées une relation de confiance avec tes lectrices. ❤

C’est le marketing de l’amour !

Ta newsletter te permet d’être proche de tes abonnées : plusieurs fois j’ai échangé avec mes lectrices parce qu’elles avaient répondu à l’une de mes newsletters 💌 Pour moi c’est ça être une entrepreneuse : être proche de sa communauté et de ses clientes.

Grâce à cette relation privilégiée, ce sera beaucoup plus fluide pour toi de vendre.

Quand tu auras une nouvelle offre ou une promotion, tu auras tout naturellement envie de la partager avec tes abonnées ! Et comme tu leur auras déjà donné de l’amour et de la valeur dans tes précédentes newsletters, elles seront bien plus réceptives à ton actualité, tes offres et tes réductions. 😉

Tes mails de vente ne seront pas comme les mails envahissants et impersonnels des multi-nationales : ce seront des invitations qu’elle seront heureuses de recevoir de ta part.

Et si tu as toujours peur de déranger avec tes newsletters…

Souviens-toi que ce sont les personnes elles-mêmes qui choisissent de s’inscrire, et que si vraiment tes newsletters les dérangent et bien elles se désinscriront, tout simplement !

Un mail n’est pas intrusif : si on ne veut pas l’ouvrir, on ne l’ouvre pas. Si on veut le supprimer, on le supprime. Si on veut se désabonner, on se désabonne. Tu ne mets le couteau sous la gorge de personne, tu ne frappes pas à leur porte en disant « LIS MA NEWSLETTER !! ». 😉 Tu proposes du contenu : après chacun fait ce qu’il en veut !

 

(Article partagé dans ma newsletter en novembre 2019)

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

D’autres articles à découvrir…

Comment être une maman dans mon business ?

Comment être une maman dans mon business ?

Ces derniers temps, je réfléchis à comment je peux faire l'expérience d'une certaine forme de maternité dans mon entreprise.   Puisque je ne suis pas une maman au sens habituel du terme, comment puis-je l'être d'une façon différente, dès maintenant ? Tu sais, on...

lire plus
Être exigeante pour ton business ✨

Être exigeante pour ton business ✨

Ton énergie a de la valeur, or ton énergie est limitée.   Ton énergie, ce que tu dégages, comment les gens se sentent à ton contact, tout cela a de la valeur : c'est aussi pour cela que tes clientes vont vouloir travailler avec toi, et juste toi. Parce qu'au-delà...

lire plus
Le haut et le bas de l’iceberg ✨

Le haut et le bas de l’iceberg ✨

Pour ton identité visuelle et ton site, il y a le haut de l'iceberg et le bas.   Pour ton identité visuelle, le haut de l'iceberg ce sera le fait que ce soit joli et professionnel... et le bas de l'iceberg, c'est toute la recherche en amont : quelle image tu veux...

lire plus