Je le fais pour toi ma fille…

Je le fais pour toi, ma fille…

Je le fais pour qu’en voyant ta maman réussir, tu te dises que tu en es capable toi aussi.

Je le fais pour que tu sois libre des croyances telles que :  « il faut travailler dur », « il faut souffrir pour mériter de l’argent », « un vrai travail ne donne pas de plaisir »…

Mais aussi pour que, en tant que femme en devenir, tu ne portes pas les « je ne suis pas assez », « je ne suis pas capable », « je dois être lisse et discrète».

Je le fais pour incarner le fameux « Fais ce qui te rend heureuse », dans la matière – pour que tu saches que ce ne sont pas des paroles en l’air, mais bien ce que je te souhaite du fond du cœur.

Je le fais pour être une preuve vivante pour toi que tu peux réussir selon tes codes, en étant toi-même.

Je le fais, non pas pour que tu fasses les choses comme moi, mais pour que tu te saches capable de les faire à TA façon. Pour que tu saches que c’est une possibilité bien réelle, et à ta portée.

Je le fais pour t’ouvrir une voie. A toi, et aux autres. A tout·e·s celleux qui ont besoin qu’une personne le fasse d’abord, pour qu’ils.elles puissent s’y autoriser ensuite.

Parce que ce qui brûle en moi, c’est cette envie que les gens s’autorisent à croire en eux et à leur plein potentiel.

Cette envie que de plus en plus de personnes s’ouvrent au « Et si c’était possible ? Et si j’en étais capable ? Et si je tentais le coup ? ».

Ma fille, je te souhaite d’écouter ton cœur et de suivre la voie qui t’appelle. Je te souhaite une vie vibrante qui te fera vivre de grandes émotions. Je te souhaite de croire en toi et en tes rêves, envers et contre tous. Je te souhaite de partager tes talents au monde, à ta façon, celle qui sera joyeuse et juste pour toi.

Et de mon côté, je souhaite te montrer que tout cela est à ta portée, en le faisant moi-même 💖

PS : J’ai écrit ce message après une visualisation très forte, où j’ai vu cette petite fille me regarder les yeux plein d’étoiles dans un moment incroyable de ma carrière.

PPS : Pour dissiper tout malentendu, je n’attends pas d’enfant, mais ça ne m’empêche pas de déjà le sentir dans mon cœur

 

(Article publié sur mes réseaux le 11 septembre 2020)

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue !

Je m’appelle Manon ; coach, graphiste et webdesigner, j’accompagne les entrepreneuses pour emmener leurs entreprises à leur prochain niveau de réussite.

▻ En savoir plus sur moi