Est-ce que tu prends du plaisir dans ton entreprise ?

Est-ce que tu prends du plaisir dans ton entreprise actuellement ?

Est-ce que tu prends soin de toi, un peu chaque jour ?

Est-ce que tu t’apportes l’amour dont tu mérites ?

 

Ces derniers jours, cette thématique est venue à moi sous différentes formes.

Elle m’a replongé dans « l’avant », lorsque je travaillais pendant des heures, en ayant l’impression de brasser de l’air et de n’avoir aucun résultats. Et en même temps, être complètement crevée en fin de journée me donnait comme une validation de « C’est bon, j’ai VRAIMENT travaillé ». Tu sais, travail = souffrance, tout ça tout ça…

Comme une carotte, on se dit que plus tard on fera autrement. Lorsqu’on aura des clientes, on prendra du temps pour nous. Lorsqu’on aura plus de revenus, on profitera de notre temps libre. Mais d’ici ça, on serre les dents et on souffre, okay ?!

 

Pourtant, quand on prend du recul…

… Si tes conditions de travail ne te vont pas aujourd’hui, elles ne changeront pas d’elles-même plus tard. Au contraire, si en souffrant et en travaillant dur tu arrives au moment où ça y est, tu as enfin les clientes et l’argent que tu attendais, je doute que tu arrives à lâcher du leste 🙁

Parce que si tu as réussi à la sueur de ton front, si tu as validé que « réussir = souffrir », alors tu auras sûrement bien trop peur de ralentir le rythme. Tu penseras très probablement que si tu travailles moins, alors tout s’écroulera. Le « plus tard » que tu attendais tant n’arrivera jamais, et tu resteras dans les mêmes conditions de travail qui te pourrissent la vie. Et ça, ça peut être très dangereux pour toi.

C’est un peu le même piège que « J’ai des tarifs bas pour commencer et attirer des clients, et quand j’aurais plus de clients j’augmenterai mes tarifs ». Sauf que comme tu auras construit ton business sur une clientèle qui cherche des prix bas, tu te sentirais sûrement piégée au moment d’augmenter tes tarifs, de peur de perdre la clientèle que tu as réussi à construire 😥

On tolère un cadre qui ne nous convient pas, en espérant le changer plus tard, alors qu’une fois dans ce cadre on aura encore plus peur d’en sortir. Tu vois ce que je veux dire ?

 

C’est la limite du « plus tard », du « quand j’aurais telle situation / tels résultats »…

Je vois cela comme un piège qui se referme de plus en plus…

Et on les voit, ces entrepreneuses épuisées, démoralisées, qui continuent de se dire « plus tard » alors que c’est aujourd’hui qu’elles ont besoin de changer les choses. C’est aujourd’hui qu’elles ont besoin d’elles-même ❤

Et si tu posais plutôt dès aujourd’hui tes conditions de travail ?

Et si tu vibrais dès maintenant comme l’entrepreneuse avancée et en réussite que tu souhaites devenir ?

 

Qu’est-ce que tu changerais ?

Qu’est-ce que tu garderais ?

Qu’est-ce que tu créerais ?

 

Écoute ce que te souffle ton intuition. Tu sais déjà.

 

Pour que le « plus tard » devienne ta réalité, construis-le dès aujourd’hui 😊

 

Avec amour ❤

 

 

(Article partagé dans ma newsletter en décembre 2020)

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bienvenue !

Je m’appelle Manon, et j’accompagne les entrepreneuses à s’affirmer, se solidifier et grandir.

▻ En savoir plus sur moi