La créativité a son propre rythme

3 Oct. 2017 | Booster ton état d'esprit

La créativité a son propre rythme

Parfois cela peut être frustrant de ne pas être aussi inspirée et créative qu’on le souhaiterait : on décide de dédier un moment à une activité créative, et le fameux syndrome de la feuille blanche  survient ! Pourtant on a envie de créer, mais rien ne sort, ou ce qu’on sort ne nous plaît pas et c’est encore plus frustrant 😅

 

Je pense qu’on ne peut pas forcer la créativité.

 

Si ça bloque, cela ne sert à rien de s’acharner : souvent plus on force plus on bloque d’ailleurs. C’est aussi inutile de culpabiliser, de se dire qu’on n’y arrive pas : ce n’est simplement pas le bon moment. On ne programme pas la créativité, c’est elle qui vient à nous !

 

L’inspiration s’impose à nous.

Elle respecte son propre tempo : certaines personnes vont être inspirées le matin au réveil, lorsque la journée est encore vierge ; d’autres vont avoir plein d’idées au moment de se coucher, lorsqu’elles sont seules avec leur pensée ; et parfois c’est totalement irrégulier, l’inspiration arrive d’un coup sans prévenir ! Mais dans tous les cas, ce sont les idées qui viennent à nous, au fil de notre pensée.

 

Et il faut les attraper au vol !

 

Généralement l’inspiration vient à moi d’un coup, un peu comme l’ampoule qui apparaît au-dessus d’un personnage de dessin animé 😉 C’est souvent un élément que j’entends ou que je vois qui va me donner une idée. Cela arrive sans prévenir, à n’importe quel moment de la journée ; ça fait « tilt » dans ma tête, j’ai l’idée d’un sujet sur lequel écrire ou d’une image à réaliser, et d’un coup je ressens une énergie créative qui s’empare de moi.

J’essaye le plus possible d’appliquer mon idée rapidement, pour rester dans cette énergie particulière : parfois on a une idée, et si on n’en fait pas vite quelque chose alors l’énergie baisse et nous n’avons plus le même enthousiasme.

 

Bien sûr il n’est pas toujours possible d’appliquer nos idées immédiatement.

 

Lorsque c’est mon cas, je prend des notes pour garder une trace de l’idée. Mais il reste important de ne pas laisser ces notes dans un coin, et de les appliquer rapidement.

Il y a plusieurs idées que je n’ai pas exploitées vite, et résultat : je n’en ai jamais rien fait, et aujourd’hui elles ne m’intéresse plus du tout. C’est pour cela que maintenant j’essaye d’appliquer mes idées idéalement dans l’heure qui suit, sinon dans la semaine au plus tard.

 

Lorsque l’inspiration est là, il faut battre le fer pendant qu’il est chaud !

 

C’est important de lui consacrer du temps, même quelques minutes dans la journée : juste ce qu’il faut pour que l’idée reste « vivante ». Si ta créativité compte pour toi, vous

 

Avec amour ❤

Manon

2 Commentaires

  1. leti

    j’ai moi aussi un cahier où je note mes idées mais il est vrai aussi que je ne l’ouvre pas très souvent…

    Réponse
    • Manon Godard

      C’est souvent là où ça coince : plus le temps passe plus les idées restent dans le cahier. A toi de t’y replonger pour les « déterrer » ! 🙂

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bienvenue !

Je m’appelle Manon ; coach, graphiste et webdesigner, j’accompagne les entrepreneuses pour emmener leurs entreprises à leur prochain niveau de réussite.

▻ En savoir plus sur moi