"Ce que je changerais si je devais revendre des bijoux artisanaux" par Manon Godard

Au début de mon activité je créais des bijoux à partir de mes illustrations – j’avais envie de développer ma marque, décliner mes illustrations sur toutes sortes de supports ! Au bout d’un moment l’envie m’a quittée et j’ai pris la décision d’arrêter ces créations artisanales et de fermer ma boutique en ligne pour me consacrer aux créations graphiques sur-mesure.

Si je suis honnête, ça ne marchait pas, ça me demandait beaucoup de temps et les créations me restaient sur les bras. Avec le recul, voilà ce que je changerais si c’était à refaire.

 

Aimer ce que je crée

J’aimais beaucoup ce que je créais MAIS je n’aurais jamais porté mes créations moi-même, ça me mettait mal à l’aise de porter des illustrations en bijoux. Alors comment attendre que d’autres le fassent ? Si je n’étais pas complètement convaincue par ce que je crée, je n’avais pas la bonne énergie pour le vendre. A chaque fois que j’en vendais un je me disais « Ah bon, elle va vraiment le porter ? ». Ce que je créais était joli mais je n’y croyais pas suffisamment.

Si c’était à refaire je créerais des bijoux dont je serais folle amoureuse et que je voudrais montrer partout ! Ça, ce serait la bonne énergie !

 

C’est super important de croire en ses produits/services. Ça vient de nous, à l’intérieur, et ça change tout à l’extérieur.

 

Des prix justes qui respectent la valeur de ce que je crée

J’avais clairement un problème de prix. Je prenais en compte le matériel, les charges, une petite marge… Mais le temps de création ? Et la valeur de ma touche personnelle ? Ça a de la valeur pourtant !

Selon moi un bijou artisanal NE doit PAS être au même prix qu’un bijou de grande surface fait à la chaîne en usine. Avec l’artisanat, il y a une créatrice qui prend du temps, qui y met de l’amour et de l’attention, qui imagine le bijou, qui choisi les matériaux puis qui le crée de ses dix doigts… L’artisanat a tellement, tellement de valeur.

 

L’autre jour une de mes proches a trouvé des boucles d’oreilles artisanales trop chères : elles étaient à 6€. 3€ la boucle. Sa réaction m’a fait bouillir. Voilà ce que j’ai envie de dire aux créatrices qui me lisent : dans ce cas-là le problème NE vient PAS des boucles à 6€, il vient de la personne qui n’est PAS votre cliente. Ce sera toujours trop cher pour les personnes qui ne veulent pas payer. Ton job est de faire le prix juste pour toi et d’attirer les personnes qui le comprennent. 6€ pour des boucles artisanales, je ne trouve pas cela normal : l’artisanat est bien plus précieux.

 

Si c’était à refaire, je prendrais la valeur de mes créations dans son ensemble, pas juste le matériel et le temps de production. On n’est pas à l’usine, on parle de fait-main : ça a beaucoup de valeur.

 

Une communication qui donne envie

A l’époque je communiquais peu sur mes bijoux, j’annonçais simplement leur sortie dans un article de blog.

Si c’était à refaire je montrerai les coulisses de leur création, de la recherche jusqu’au résultat, et cela tout au long du processus – pas seulement à la fin. Je raconterai l’histoire de chaque pièce : qu’est-ce qui m’a inspirée, pourquoi j’ai fait ces choix, quelles sont les idées que j’ai eu etc… Je créerai de l’attente, de l’envie ! Je pensais trop en « fiche-produit », avec des aspects techniques, et j’oubliais l’aspect émotionnel : on achète un bijou parce qu’il nous plaît, parce qu’il est beau, parce qu’on le veut ! (Mais comme je n’y croyais pas moi-même, difficile d’en faire la promotion, c’est ce que je vous disais plus haut !)

 

En fait, j’étais en mode « Je me fais plaisir, je crée » mais sans la part plus pragmatique.

Si je voulais gagner de l’argent grâce à mes créations, il fallait que je m’en donne les moyens – je n’avais pas le bon état d’esprit.

C’était il y a des années maintenant alors forcément j’ai beaucoup évolué depuis et déconstruit pas mal de croyances 🙂 La création artisanale ne me manque pas, je préfère bien plus ce que je fais maintenant ! Mais cette période de mon entreprise a tout de même été enrichissante.

 

Au final, création artisanale ou autre, ces points sont importants pour toute activité :

  • Croire en ce qu’on propose (la vente c’est de l’amour !)
  • Proposer des prix justes pour nous qui respectent la valeur de notre travail ET attirer les personnes qui comprennent cette valeur
  • Communiquer sur cette valeur justement, donner envie, créer du lien

 

Qu’en penses-tu ? 🙂

____

Je m’appelle Manon et je suis graphiste-illustratrice : je permets entre autre aux entrepreneuses créatives d’obtenir les créations visuelles (logo, carte de visite, flyer, site…) dont elles ont besoin pour attirer leur clientèle idéale et développer leur entreprise ! Clique ici pour en savoir plus