Ce que tu fais est un vrai travail ✨

J’ai envie de te parler d’un petit quelque chose qui me titille.

 

Avec le confinement, je vois plusieurs entrepreneuses parler du fait qu’elles doivent s’occuper des enfants pendant que leur mari, LUI, travaille à la maison.

 

Sous-entendant qu’elles, elles ne travaillent pas « pour de vrai », que ce n’est pas une priorité, que leur entreprise peut passer après…Pourquoi serait-ce aux femmes de s’adapter, de se faire passer après ?

(NB : Je sais qu’en cette période inédite et sensible chaque situation est particulière et chacune fait de son mieux, aussi j’espère que tu n’interpréteras pas mal cet article – mon intention n’est absolument pas de juger, mais plutôt d’inviter à un autre regard.).

Je ne jette pas la pierre : pendant longtemps j’ai pensé que c’était mon chéri qui avait un « vrai » travail, comme si mon entreprise n’était pas sérieuse – comme si MOI je ne la prenais pas au sérieux. Et pourtant…

 

Même lorsque je n’avais pas de clientes, je travaillais.

 

Sur mon état d’esprit, sur ma visibilité, sur mes compétences… D’ailleurs aujourd’hui encore, méditer et écrire sont des choses qui font partie de mon travail, même si ce n’est pas mon métier à proprement parler : ça fait partie du package !

 

Lorsque tu es une entrepreneuse, ton travail ne se limite pas au temps où tu exerces ton métier.

 

Alors lorsque tu prépares le lancement de ton entreprise, ou lorsque tu n’as pas de clientes, rappelle-toi que oui, tu travailles tout de même, et ce que tu fais n’a pas moins de valeur que le travail d’un autre (et au passage, entrepreneuse ou non, le travail d’une femme n’a pas moins de valeur que celui d’un homme, n’est-ce pas ? 😊).

Ce n’est pas l’argent que tu gagnes, ou que tu ne gagnes pas, qui détermine ta valeur.Ne te sous-estime pas, même sans revenus immédiat, ce que tu fais est un vrai travail et ça a de la valeur. Considère-le comme tel.

 

C’est un sujet qui me tient à cœur : que les entrepreneuses se prennent au sérieux.

 

Quand tu dis que tu as « une petite entreprise », ou que tu dis que « c’est ton mari qui travaille », tu minimises ce que tu entreprends, ce que tu fais, ce que tu crées. Je trouve cela dommage.

 

Cela me donne envie de te partager un post que j’avais écrit sur mes réseaux sociaux :

« Même si tu es une solo-entrepreneure, cela ne veut pas dire que tu as une « petite » entreprise. Pas dans le sens où on l’entend souvent : dérisoire, rabougrie, pas assez…

Non, tu n’as pas une « petite » entreprise.

Chaque cliente que tu aides est satisfaite en grand.

Chaque produit ou service que tu crées et que tu vends aura un grand impact pour tes clientes.

Les mots sont puissants : en disant que tu as une petite entreprise, tu t’enfermes toi-même dans le petit.

Alors pense grand Dans la façon dont tu impactes les gens, dans le nombre de personnes que tu vas aider…

Ton entreprise est aussi grande que ton cœur ❤ »

 

(Article partagé dans ma newsletter en mai 2020)

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

D’autres articles à découvrir…

Comment être une maman dans mon business ?

Comment être une maman dans mon business ?

Ces derniers temps, je réfléchis à comment je peux faire l'expérience d'une certaine forme de maternité dans mon entreprise.   Puisque je ne suis pas une maman au sens habituel du terme, comment puis-je l'être d'une façon différente, dès maintenant ? Tu sais, on...

lire plus
Être exigeante pour ton business ✨

Être exigeante pour ton business ✨

Ton énergie a de la valeur, or ton énergie est limitée.   Ton énergie, ce que tu dégages, comment les gens se sentent à ton contact, tout cela a de la valeur : c'est aussi pour cela que tes clientes vont vouloir travailler avec toi, et juste toi. Parce qu'au-delà...

lire plus
Le haut et le bas de l’iceberg ✨

Le haut et le bas de l’iceberg ✨

Pour ton identité visuelle et ton site, il y a le haut de l'iceberg et le bas.   Pour ton identité visuelle, le haut de l'iceberg ce sera le fait que ce soit joli et professionnel... et le bas de l'iceberg, c'est toute la recherche en amont : quelle image tu veux...

lire plus