Une décision et tout se transforme

La semaine dernière, beaucoup de peurs me sont remontées en pleine face.

Peur du manque, peur de ne pas faire « comme il faut », peur que tout s’écroule, peur de ne pas être assez… Mon mental s’est emballé comme un hamster dans sa roue. 😆

J’ai commencé à me comparer aux autres – toujours pour en conclure que j’étais moins bien, évidemment. 😒

J’ai commencé à me dire que ce que je fais ne sert à rien, et à en conclure que JE ne sers à rien – logique implacable. 😓

J’ai commencé à croire que je n’allais pas m’en sortir, que j’étais en danger (alors que concrètement tout va bien, que ce soit pour moi ou mon business).

Je me suis mise à tout remettre en cause, à douter de tout. Ça m’a paralysée. 😱

 

Peut-être que toi aussi, tu as ressenti des choses similaires ces derniers jours ?

 

Alors sache déjà que tu n’es pas la seule, oh non ! ❤

Avec le contexte actuel, nos propres peurs et celles des autres que l’on absorbe, notre état d’esprit est mis à l’épreuve. Peut-être que tu es encore, en ce moment même, dans cet état inconfortable (avec le hamster qui court comme un dingue dans ta tête, mais bon sang quand va-t-il s’arrêter et se reposer ?! 😫).

Lorsque j’étais dans cet état la semaine dernière, c’était ultra-pesant pour moi. J’avais l’impression d’être embourbée dans de la vase et que je ne pourrais pas m’en sortir.

 

Et pourtant, tout a changé du jour au lendemain.

 

Ce que j’ai fait ?

J’ai fait un pacte avec moi-même.

Après une semaine de lourdeur, je me suis dis que ça ne pouvait pas continuer comme ça. Le vendredi, je me suis dis : « Manon, tu ne te sens pas bien, tu as toutes ces émotions inconfortables qui brouillonnent en toi, et c’est okay. Tu as le droit de te sentir mal. Voilà le deal : tu es mal jusqu’à demain matin, et demain matin tu décides que les choses redeviennent fluides et agréables. Ça te laisse encore cette journée pour être mal, profites-en pour ressentir toutes ces émotions ; et à partir de demain matin, tu laisses tout ça derrière toi ».

C’est une décision que j’ai prise avec moi-même : accepter d’être mal encore une journée, et à partir du lendemain les choses changent.

 

Le vendredi soir je suis restée dans mon mal-être, je l’ai vécu. Et le samedi matin, je me suis levée dans une toute autre énergie.

Je me suis levée sereine, joyeuse, confiante, enthousiaste. Depuis je déborde d’inspiration et les idées fusent. ✨ La peur liée à la situation actuelle n’est plus sur moi à m’écraser encore et encore : elle est redevenue une compagne de route, à mes côtés, discrète. Je me sens légère – le hamster est descendue de sa roue pour se faire une citronnade. 😎

 

Lorsque tu prends une décision, tu t’engages envers toi-même.

 

Ce qui a été important pour moi :

Me laisser le temps de vivre mes peurs, mes doutes, mon mal-être. Je ne les ai pas mis sous le tapis : je les ai ressentis, en conscience. Je leur ai laissé de l’espace.

– Décider combien de temps je laisse à tout ça, puis poser une date à partir de laquelle cet état change. Décider qu’à un moment, je passe à autre chose.

Peut-être que ça te parlera, ou non. Il m’aura fallu un jour, mais peut-être que tu auras besoin d’une semaine, ou d’un mois, ou de plus. Peut-être que pour toi, ça ne fonctionnera pas. Chaque personne et chaque situation est différente. C’est okay : tout est juste.

Dans tous les cas, je me sentais appelée à te partager cette expérience. ❤

 

 

(Article partagé dans ma newsletter en mars 2020)

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue !

Je m’appelle Manon ; coach, graphiste et webdesigner, j’accompagne les entrepreneuses pour emmener leurs entreprises à leur prochain niveau de réussite.

▻ En savoir plus sur moi