L’importance du regard extérieur

J’ai envie de te raconter une anecdote rigolote qui m’est arrivée ce week-end !

Des amis m’ont offert un brûleur à bougies – il est super beau, en plus il a une forme qui change des brûleurs que j’avais déjà vu ! Ce samedi, je décide de faire fondre un galet de cire pour l’inaugurer.

(Jusqu’ici ce n’est pas l’histoire du siècle, mais tu verras il y a quelque chose à en tirer 😉 )

 

Au moment de mettre le galet, je commence à m’interroger.

 

Mais, c’est bizarre quand même, le réceptacle est super plat, avec cette forme la cire va déborder de partout… A moins qu’elle s’évapore suffisamment vite… Ou qu’il faille mettre seulement un morceau de galet…

Et puis comment est-ce que je mets la bougie chauffe-plat ? Je l’allume d’abord et je la lance pour qu’elle tombe dedans ? 🤔

 

Finalement je décide de “lancer” la bougie chauffe-plat dedans et de l’allumer du mieux que je peu ensuite, et je pose un galet entier en me disant “On verra bien ce que ça donne !”.Je demande à mon compagnon ce qu’il en pense et notre conclusion est unanime : il est super joli ce brûleur au design qui change, mais il n’est vraiment pas pratique !!

 

Le galet commence à fondre… et ce qui devait arriver arriva !

 

La cire commence à déborder de tout les côtés, le réceptacle est bien trop plat 😅 On aurait vraiment dû ne mettre qu’un morceau du galet, la prochaine fois on fera attention !

 

Est-ce que tu sens la conclusion venir ?

 

Peu de temps après un ami vient chez nous, regarde le brûleur dégoulinant de cire ; je lui explique qu’on aurait du mettre seulement un morceau du galet, qu’on le saura pour la prochaine fois. Et là, le plus naturellement du monde, il nous dit : “Mais il est à l’envers en fait.”

Moment de silence. Et explosion de rires 😆

Tout s’explique : la bougie chauffe-plat difficile à mettre et à allumer, la réceptacle trop plat, la cire qui déborde… Bien sûr, je l’avais mis dans le mauvais sens !

C’était évident maintenant ! Pourtant, ni mon compagnon ni moi ne l’avions vu : nous avons eu besoin d’un regard extérieur pour voir l’évidence.

Persuadée que c’était le brûleur qui avait un design original, je n’y avais pas pensé un seul instant. Et j’aurais sûrement continué de l’utiliser à l’envers, en mettant de tout petits morceaux de galets pour m’y adapter 😅

Il a juste suffit d’un regard extérieur, d’un peu de recul, pour voir dès le début qu’il suffisait de retourner le brûleur pour que tout soit simple !

 

Je trouve cette anecdote rigolote mais aussi très intéressante.

 

Parfois on se creuse la tête à trouver comment faire, pourquoi ça ne fonctionne pas, qu’est-ce qu’on a mal fait… Alors que la solution est toute simple et juste devant nos yeux, mais on ne la voit pas ! Il suffit d’un peu de recul, d’un œil extérieur, pour la révéler 🙂 Intéressant, non ?

 

(Texte partagé dans ma newsletter en avril 2019)

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

D’autres articles à découvrir…

Suivre son intuition

Suivre son intuition

Je n'ai pas de GPS, donc lorsque je prends la route vers une destination inconnue je prépare une feuille de route papier, avec le noms des villes que je suis censée traverser, et je me lance ! Et deux fois sur trois, je m'égare. Je manque un panneau, ou bien il y a...

lire plus
Ton identité visuelle

Ton identité visuelle

Je dis souvent que tu es le noyau de ton entreprise et que tout part de toi – et je le pense ! Pour autant, tu n'es pas ton entreprise. Vous ne fusionnez pas pour ne devenir qu'un. Il est important de comprendre que je ne crée pas l'identité visuelle de toi en tant...

lire plus
Où en seras-tu dans 1 an ?

Où en seras-tu dans 1 an ?

Depuis plusieurs années je vais à l'anniversaire d'un ami, où je retrouve des gens que je ne vois qu'à cette occasion-là. Comme souvent lors d'un événement où des personnes se rencontrent, les mêmes sujets reviennent sur la table, et notamment le "Tu fais quoi dans la...

lire plus