Patience et persévérance (L’anecdote de l’échelle)

J’ai envie de te raconter une histoire qui m’est arrivée il y a quelques jours.

Pour aller dans les combles de ma maison (l’équivalent d’un troisième étage) il faut monter une échelle de plusieurs mètres. Quand on a le vertige comme moi, c’est une très trèèès grande échelle ! Depuis notre emménagement j’avais trop peur de monter et je ne l’avais jamais fait.

Mais l’autre jour j’ai décidé d’aller en haut, j’ai pris mon courage à deux mains et je me suis lancée !

Au cours de mon ascension, j’ai eu un moment de panique : mon corps s’est mis à suer, le battement de mon cœur s’est accéléré. J’ai eu peur de ne pas y arriver, de ne plus réussir à bouger, de basculer, de tomber, de mourir. Je me suis demandée ce que je fichais là, qu’est-ce qui m’avait pris de me lancer là-dedans, pourquoi je n’étais pas simplement rester sur la terre ferme ?

Mais j’ai pris une grande aspiration et j’ai continué : un barreau, un autre barreau… J’ai pris tout le temps dont j’avais besoin, à mon rythme, en me concentrant sur mes actions. Ça m’a demandé énormément d’énergie et de self-contrôle, mais j’ai continué. Un autre barreau, puis encore un autre.

Avec patience et concentration, un barreau après l’autre, je suis arrivée jusqu’en haut : j’ai réussi à monter cette satanée échelle, je l’ai fait !

Pourquoi est-ce que je te raconte cela ?

En fait, j’ai repensé à cette anecdote, je l’ai trouvé inspirante et j’ai eu envie de te la partager.

Lorsque tu te sens bloquée au milieu de ton échelle, lorsque tu te demandes pourquoi tu t’es embarquée là-dedans, lorsque tu as peur de la chute, lorsque l’arrivée te semble inatteignable, tu peux continuer d’avancer un barreau après l’autre, une action puis une autre, à ton rythme : à force de patience et de persévérance, un jour tu atteindras le dernier barreau, un jour tu arriveras en haut de ton échelle.

 

(Texte partagé dans ma newsletter en septembre 2018)

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

D’autres articles à découvrir…

Tu en es capable même si tu ne l’as jamais fait

Tu en es capable même si tu ne l’as jamais fait

Peut-être qu'une part de toi ne te croit pas capable de réaliser cette chose qui compte pour toi. Elle ne t'en croit pas capable parce que tu ne l'as encore jamais fait.   Pourtant, tu en as réussi des choses dont tu ne te croyais pas capable ! Prend un instant...

lire plus
L’importance du regard extérieur

L’importance du regard extérieur

J'ai envie de te raconter une anecdote rigolote qui m'est arrivée ce week-end ! Des amis m'ont offert un brûleur à bougies - il est super beau, en plus il a une forme qui change des brûleurs que j'avais déjà vu ! Ce samedi, je décide de faire fondre un galet de cire...

lire plus
Et si tu te disais ‘Oui’ ?

Et si tu te disais ‘Oui’ ?

Souvent, on dit plus facilement 'oui' aux autres qu'à nous-même. Par exemple lorsqu'un proche a un projet qui l'enthousiasme, on l'encourage, on le soutient, on lui montre par A + B qu'il en est capable. On le rassure, on apaise ses peurs. On lui dit "Vas-y, tu vas y...

lire plus