"Entrepreneuse : égoïste et mauvaise mère ?" par Manon Godard
J’ai échangé avec une entrepreneuse qui, parce qu’elle pense à elle, à son bonheur et à son épanouissement, est traitée d’égoïste et même de mauvaise mère. C’est grave, non ?

 

D’autant plus que cette femme entreprend pour elle mais aussi pour montrer l’exemple à ses enfants, pour incarner le fait de créer sa vie.

 

Elle sait que le meilleur moyen de leur montrer qu’on peut faire un travail qui nous fait vibrer, c’est de le faire elle-même. En entreprenant, elle leur montre que c’est possible.

Et puis il faut arrêter deux secondes avec cette idée qu’on est égoïste si on pense à son bonheur : ça devrait être normal de penser à soi !

 

En nous occupant de notre propre bonheur :

 

1) On est plus disponible pour ensuite être là pour les autres (la fameuse métaphore du masque à oxygène dans l’avion)

2) On inspire les autres à faire de même, du coup tout le monde est plus heureux ! 😁

 

Prendre soin de soi est, selon moi, le meilleur moyen de bien prendre soin des autres.

 

Ça ne peut être que bénéfique pour nos enfants d’avoir une maman heureuse et épanouie.

Cette entrepreneuse n’est ni égoïste ni mauvaise mère, elle se donne le meilleur pour donner ensuite le meilleur à ses enfants : tout cela c’est de l’amour, d’elle-même et des autres !

 

Si ce message fait écho en toi, je t’invite à être fière de toi et de ce que tu entreprends

Manon