Je n'ai pas de smartphone, et j'en suis très heureuse

J‘étais à un concert hier, et je n’ai pas pu ignorer le nombre de personnes sur leur smartphone. Il y a celles qui ont pris quelques photos/vidéos en souvenir, ce que je comprends. Et il y a celles qui faisaient des photos/vidéos en séries, puis passaient de longues minutes à choisir LA bonne, pour immédiatement la partager sur les réseaux sociaux. Encore et encore. Alors que pendant ce temps-là le spectacle continuait.

 

Certaines personnes ont passé plus de temps à partager le concert qu’à le vivre.

Elles ont vu le concert à travers leur écran, ou bien ne le regardaient pas, trop occupées à dire sur leurs réseaux qu’elles étaient là. Tandis que d’autres personnes étaient carrément occupées à scroller leur fil Facebook, plutôt que de profiter du moment.

 

Pour moi, ces personnes n’étaient pas vraiment là, à ce concert.

Elles y étaient physiquement, mais leur esprit était ailleurs. J’aurais aimé leur dire de profiter du moment présent, de vivre vraiment le concert, plutôt qu’à travers un écran en pensant à ce qu’en diront les autres sur les réseaux. Ces moments sont à vivre maintenant ; on aura bien le temps de les raconter plus tard.

 

J’ai le sentiment que le smartphone fait oublier le moment présent.

Bien des fois j’ai passé du temps avec des proches, autour d’un verre ou d’un repas, avec au moins l’un d’eux qui était sur son smartphone, à envoyer des SMS, à jouer, à réseauter ou à regarder des vidéos… Dans ces moments-là, j’ai le sentiment que la personne n’est pas vraiment avec moi autour de la table, qu’elle n’est pas heureuse de ce moment ensemble, qu’elle ne profite pas qu’on soit ensemble d’ailleurs, et ça me rend extrêmement triste, vraiment.

Imaginons qu’au milieu d’un repas ou d’une conversation je pose mon ordinateur portable sur la table pour aller sur Twitter, quelle impression est-ce que ça vous donnerait ? Moi j’aurai l’impression de n’en avoir rien à faire de vous, d’avoir mieux à faire.

Des dizaines de fois, j’ai eu envie de prendre les smartphones de mes proches et de les mettre dans une boîte le temps de la soirée, pour qu’on puisse vraiment profiter les uns des autres, à 100 % et pas juste à moitié.

 

J’ai choisi de ne pas avoir de smartphone.

J’ai un téléphone basique, à l’ancienne : avec des touches, qui ne lit même pas les émoticônes, et avec lequel je ne suis jamais allée sur Internet, c’est dire ! Si je veux accéder aux réseaux sociaux ou à Internet en général, j’utilise mon ordinateur portable. Ne pas avoir de smartphone ne me pose aucun problème, ce n’est absolument pas un manque dans ma vie.

 

Je n’ai pas besoin d’avoir Internet à portée de main, dans ma poche, partout et tout le temps.

Lorsque je suis avec des proches, mon téléphone est en silencieux pour que je ne sois pas dérangée. Je profite du moment présent, je profite d’être avec les personnes que j’aime. Je me consacre à elles, j’ai conscience que chaque moment avec les gens qu’on aime est un moment précieux à savourer.

Lorsque je suis à un spectacle, je profite pleinement du spectacle, car je sais que ce moment est unique. J’aurai tout le temps de le raconter le lendemain, mais dans le moment j’ai envie de profiter de chaque instant, de le savourer le plus possible. De vivre le moment présent, tout simplement.

 

Lorsque je suis avec des proches, mon téléphone est en silencieux pour que je ne sois pas dérangée. Je profite du moment présent, je profite d'être avec les personnes que j'aime. Cliquez pour tweeter

 

C’est ce que j’ai envie de vous dire aujourd’hui : profitez du moment présent.

Chaque moment présent devient du passé en un instant. Beaucoup de personnes disent que le temps passent trop vite, mais combien profitent réellement de l’instant présent ? Les personnes que j’aime ne sont pas éternelles, alors lorsque je passe du temps avec elles j’ai envie de vraiment être avec elles, pas d’être un peu avec elles et un peu sur Internet en même temps.

 

Je ne dis pas que les smartphones, les réseaux sociaux etc… c’est le mal.

Moi-même je passe beaucoup de temps sur Internet et sur les réseaux sociaux. Mais je pense qu’il est important de le faire en conscience, et pas mécaniquement, comme un réflexe. Lorsqu’on prend son smartphone pour aller sur Facebook au milieu d’un repas avec des gens qu’on aime, est-ce qu’on le fait vraiment en conscience ? Est-ce que dire sur Twitter qu’on est à un spectacle est plus important que le spectacle en lui-même ? Est-ce qu’il est vraiment important de lire ce mail là, tout de suite, alors qu’on est en train de conduire ?

 

Le moment présent est précieux, tout peut s’arrêter l’instant suivant.

Cet article dénotera peut-être de ce que j’écris d’habitude, mais c’est un sujet qui me tient à cœur depuis de nombreux mois, et le concert d’hier a été le déclic pour enfin en parler sur mon blog. Et en même temps, cela ne dénote pas totalement : si vous me lisez régulièrement, vous savez qu’il est important pour moi d’être heureuse, or pour être heureuse je crois qu’il est primordial de vivre l’instant présent.

 

Alors profitons des gens que l’on aime, savourons les instants de joie : vivons pleinement le moment présent ! 😀

 

PS : Si vous me découvrez via cet article et que vous ignorez qui je suis, je m’appelle Manon et je suis graphiste-illustratrice : je crée de belles images pour rendre les gens heureux 🙂 Pour que vous puissiez réaliser les projets qui vous tiennent à cœur, avec des images dont vous serez fières !

~ Je peux mettre en valeur votre entreprise grâce à un logo, des supports publicitaires et un site professionnels.

~ Je peux vous aider à personnaliser votre blog, avec une bannière et un avatar sur-mesure et unique.

~ Je peux créer le faire-part de vos rêves, celui que vous ne trouverez nulle part ailleurs.

~ Je peux donner forme à vos idées grâce au dessin, en créant une illustration personnalisée pour vous.

J’adore créer pour vous et voir votre enthousiasme lorsque votre projet prend vie ! Cliquez ici pour découvrir mon book et contactez-moi pour que nous échangions ensemble.