"La seule façon de faire du bon travail est d'aimer ce que vous faites" Steve Jobs
Mes pensées & réflexions

Pourquoi j’aime mon métier en freelance

Souvent par mails des personnes qui souhaitent se lancer en freelance dans l’illustration ou le graphisme me demandent si c’est facile. Et généralement je leur dis que non, ça ne l’est pas (et je suppose qu’être entrepreneur sera toujours moins « facile » que d’être salarié). Déjà le statut de freelance est souvent incompris car différent de la « norme ». Et puis il y a les préjugés  et l’incertitude financière qui vont avec, la recherche de clients qui n’est pas forcément évidente, les périodes de creux, de doutes… et j’en passe, tout ça pourrait faire l’objet d’un article à part.

Mais malgré tout, j’aime mon métier et mon statut, et je vais vous dire pourquoi !

"La seule façon de faire du bon travail est d'aimer ce que vous faites" Steve Jobs

Aider les autres

Mes clients me contactent avec leurs envies, ils savent le projet qu’ils souhaitent et en ont parfois une idée précise en tête. Mais ils ont besoin d’aide pour transformer leur idée en image concrète, et je suis ravie de pouvoir les aider dans la réalisation de leur projet. Je suis une personne qui aime se sentir utile, alors mettre mes compétences au service des autres m’épanouit beaucoup. Si vous saviez à quelle point je suis heureuse lorsque l’on me remercie pour mon travail !

Il y a quelques années, pour mon orientation je songeais à me diriger vers des études d’arts (ce que j’ai fait) mais j’avais aussi hésité à me diriger vers une profession sociale, toujours dans cette idée de vouloir aider les autres. Finalement, j’ai trouvé une façon d’aider les autres à ma manière, grâce au dessin (au sens large). Et en satisfaisant mes clients grâce à mes services, je participe aussi un peu à les rendre heureux.

Créer du beau

J’aime la beauté, dans la vie quotidienne, dans la nature, dans l’art… Et j’apprécie de créer à ma manière de la beauté avec mes images. De façon générale, que ce soit en illustration/graphisme ou bien en cuisine, en jardinage etc… j’aime réaliser de jolies choses.

D’ailleurs la blogueuse Gladwood m’avait laissé un commentaire qui m’avait énormément touchée, où elle disait :

« Si j’ai dans mon entourage des gens qui recherchent une experte du beau, je donne ton blog, de suite ! ».

Être une experte du beau, quel joli compliment ! Lorsque l’on est bon pour quelque chose, on aime utiliser ce talent et être reconnu pour celui-ci. Je suis fière de pouvoir embellir le quotidien à ma façon, et c’est une chance de pouvoir en faire mon travail.

Un relation privilégiée

Étant freelance, je suis la seule interlocutrice de mes prospects et clients, ce qui me permet d’avoir avec eux des échanges sans intermédiaire. Chaque projet est une collaboration, surtout que je tiens à ce que l’on échange à chaque étape d’un projet – je ne suis pas qu’une simple exécutante.

J’aime faire de mon mieux pour « chouchouter » mes clients, notamment pour les commandes sur ma boutique ; j’aime que chaque commande soit comme un cadeau que le client va recevoir, je soigne l’emballage, je glisse un mot manuscrit et des petites attentions. C’est quelque chose qui me tient à cœur.

En fait, c’est important pour moi qu’il y ait de l’humain dans les relations que j’ai avec mes clients, que ce soit pour les réalisations en illustration/graphisme ou pour les commandes sur la boutique. Tout en restant professionnelle, je tiens à instaurer une relation conviviale et à remercier mes clients pour leur confiance.

Diriger ma propre aventure

En choisissant le statut de freelance, je me suis lancé un défi ! Comme je vous le disais dans mon article Le coaching ensoleillé : mon expérience, j’ai réalisé il y a seulement quelques mois que c’était une décision courageuse. On ne va pas se mentir, ce choix comporte des contraintes et des difficultés. Et pourtant, je ne le regrette pas.

Je crée mon propre chemin, j’organise mon travail comme je le souhaite ; j’aime jongler entre le côté créatif (dessiner, peindre, faire des mises en page etc…) et le côté plutôt « gestion » (échanges avec les clients, administratif, publicité, référencement…). Certains sont rebutés par ces différentes casquettes, moi je me sens comme une wonder-woman 😉 Je me sens valorisée à gérer moi-même ces différents aspects.

Ça me plaît aussi d’avoir la possibilité de tester de nouvelles choses, et l’absence de routine. J’expérimente artistiquement, je cherche de nouvelles idées, j’apprends dans de nouveaux domaines (marketing par exemple).  Chaque semaine est différente, et une belle surprise peut arriver à tout moment !

Mais le plus important selon moi : je me sens à ma place. Et c’est ce qui me pousse à persévérer, à aller au-delà des difficultés. Mon activité me rend heureuse, et avec cet article j’avais envie de partager un petit bout de ce bonheur avec vous.

Et vous, qu’est-ce qui vous plaît dans votre métier ?
Qu’est-ce qui compte pour vous dans votre vie professionnelle ?

 



 
Vous avez aimé cet article ? Rejoignez ma newsletter !

Ma newsletter est un lieu plus confidentiel où je vous écris, vous récapitule mes derniers articles et vous informe de mon actualité. Vous serez au courant de tout !

Un e-mail de confirmation vous sera envoyé pour valider votre inscription. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien de désinscription ou en me contactant à l'adresse manongodard0@gmail.com

10 commentaires

  1. C’est vrai que tu es quelqu’un de très utile et généreux!!! Sans toi je serai encore au fonds du trou à me demander si je clôture mon blog. Tu tends la main sans attendre de connaitre les gens, et ta bonté transparaît dans tes illustrations. J’adore Lyanna, elle est magnifique et tu sais accoucher de jolis personnages tel Platon accouchant les âmes. La beauté est tellement essentiel dans le quotidien, sans elle on se flétrit et on s’insensibilise

  2. c’est très valorisant et tu as l’air d’être totalement épanouie, c’est beau <3

    1. Manon Godard says:

      C’est vrai que malgré les difficultés, je me sens très heureuse dans mon travail et c’est une vraie chance 🙂

  3. Encore un joli post, bravo à toi 🙂
    J’aime beaucoup le terme d’experte du beau, ça te va vraiment bien ^^

    1. Manon Godard says:

      Merci AD_e ! Ce terme m’avait beaucoup touché ^^

  4. Chouette cet article, et puis c’est tout à ton honneur de t’être lancée là dedans ! 🙂

    1. Manon Godard says:

      Merci beaucoup Elora, c’est très gentil !

  5. C’est vrai que ce n’est pas facile de se lancer, parfois on se demande si on a bien fait. Moi-même en ce moment, je me pose la question. Il y a parfois des moments de creux qui nous font douter. Mais ton article me redonne du baume au cœur. Comme te le dis très bien dans ton article, il est important de se sentir utile et du coup, dans des périodes de creux, on se demande à quoi on sert … Mais comme me l’a dit très justement une amie récemment, il faut en profiter pour travailler sur des projets persos.
    En tout cas, je me sens très proche de ton témoignage. Ça fait du bien de lire ce genre d’article, un article qui fait du bien ! 😉 Merci Manon.

    1. Manon Godard says:

      Je suis contente que cet article t’ai touché, j’avais peur qu’il soit trop personnel. Je te recommande l’article d’Inspirée & Créé, [Entrepreneur] Seul contre le reste du monde dont la lecture m’a fait beaucoup de bien 🙂

      1. Merci pour le lien Manon, je vais aller voir ça ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.